SantaCon – une armée de Pères Noël envahit New York

Standard

Santa

Le 12 décembre, une foule de gens déguisés en Père Noël envahissait les rues et le métro de New York. Il y avait foule de pères et de mères Noël, des elfes, des rennes, et des êtres hybrides plus étranges : Mario Claus (moustache et uniforme de plombier inclus), un réparateur de rennes cassés, plusieurs Grinch, des Jedi Claus… La raison ? La tenue de l’édition new yorkaise de la SantaCon ( la Conférence de Pères Noël).

Le concept officiel de la SantaCon est très simple : être habillé en Père Noël. Et c’est à peu près tout. Sur leur site, la SantaCon NYC écrit:

 » SantaCon is a not-for-profit, non-political, non-religious & non-logical Santa Claus convention, attended for absolutely no reason. »
Mais attention, on a beau déconner déguisé en Père Noël, il y a quand même des règles à suivre :
  • Santa looks like Santa. HOLIDAY APPAREL IS MANDATORY. A Santa hat is not enough. Get a Santa suit. Buy a Santa suit. Make a Santa suit. Steal a Santa suit. Get creative: be a Secret Santa, a Santasaurus, Candy-cane, a Reindeer, a Chanukah Chicken, a goddamn latke, Stewardess Santa, Knight Rider Santa, Crusty Peace Punk Santa, the occasional Legless Reindeer, Chanukah Squirrel, Emo-Elf, or the Santichrist.
    Just don’t wear your fucking jeans.
  • Santa acts like Santa. Be jolly. Belly-laugh. Let people sit on your lap. Give out gifts.
    Santa loves reindeer games, stripper poles and creatively concealed guzzle-ables.
  • Santa doesn’t seek media attention. « Ho-ho-ho » is good. « Publicity ho » is lame.
  • Santa doesn’t get arrested. Please remember the FOUR FUCKS:
    1. Don’t fuck with kids.
    2. Don’t fuck with cops.
    3. Don’t fuck with security.
    4. Don’t fuck with Santa.

En vérité, et même si les organisateurs s’en défendent, la SantaCon se transforme très rapidement en intense pub crawl. À New York, il y avait des pères Noël bourrés un peu partout dans la ville. Ils se baladaient en tanguant sur des jambes peu assurées, souvent en groupe, souvent très imbibés, hurlant alternativement « ho ho ho! » ou « Merry Christmas ».

Une armée de Pères Noël déchirés déambulant difficilement dans les rues de New York.
C’est aussi ça l’esprit de Noël.
(photo erik_jaeger / Flickr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>